jeudi 11 février 2016

ma recette de savon liquide pour les mains


mon savon main

    Je me sers de cette recette depuis quelques mois maintenant.
A l'origine de cette découverte,une grosse flemme d'aller acheter une recharge, de celles qu'on trouve dans le commerce et qui permettent de se resservir des  flacons.






J'avais sous la main mon paquet de paillettes de savon de Marseille (et oui, pour ma lessive, mais cette recette, je la posterai plus tard...).
Alors je me suis dit pourquoi pas, allons-y.



Pour 500mL de produit final comptez



  • 15 à 20g ( maxi pas plus ) de paillettes de savon de Marseille
  • 500 mL d'eau chaude
  • 2 cuillères à soupe de glycérine végétale
  • 2 cuillères à soupe d'huile végétale d'amande douce ou de Jojoba
  • 3 gouttes d'huile essentielle de Lavande Vraie

Voilà comment procéder, c'est assez simple:

  1. Délayez les paillettes de savon dans l'eau. Au besoin faites chauffer dans une casserole
  2. Ajoutez l'huile, la glycérine et l'huile essentielle.
  3. Laisser refroidir.
Et voilà 5 minutes, chrono en main!

Remarques:

Attention, le savon fige au fur et à mesure de son refroidissement: n'ayez donc pas la main trop lourde en paillettes de savon au risque de vous retrouver avec un produit pâteux et inutilisable!


  • L'huile essentielle de lavande vraie  a des propriétés apaisantes et réparatrices  pour la peau, c'est ce côté là que je recherche plus que son parfum qui disparaît très rapidement sur les mains.Inutile d'en mettre plus.
  • L'huile de jojoba et d'amande douce sont utilisées ici pour leur côté nourrissant et apaisant.
  • la glycérine crée un film protecteur sur la peau

Depuis l'utilisation de ce savon (très fréquente), j'ai remarqué que mes mains étaient moins abîmées. Il m'arrivait parfois de les avoir tellement sèches qu'elles se coupaient et saignaient, surtout en hiver.
Pour réellement bien faire il faudrait qu'à l'heure actuelle je les hydrate avec une crème spécifique, mais comme je bricole beaucoup, je n'aime pas les avoir grasses.

Pas d'agent moussant du genre EDTA , de colorant (j'ai déjà retrouvé du colorant caramel dans un savon liquide dit "de Marseille" que je pensais naturel,franchement !!!) , ni de parfum. Evidemment la liste n'est pas exhaustive.

Il mousse moins, mais...ce n'est pas la mousse qui lave!!! Et non! Alors on s'en fiche!

Vous ai-je parlé de son prix de revient? Il est hyper économique dans la mesure où même si vous investissez au début dans les produits d'origine, les quantités utilisées sont tellement réduites qu' ils vous font un bon bout de temps.

Son inconvénient  majeur réside dans la maîtrise de la texture lors de son élaboration: à vous de tester, plus ou moins de paillettes, plus ou moins d'eau (surtout notez à chaque fois vos proportions pour pouvoir les ajuster).

L'odeur de lavande, je l'ai déjà dit, ne reste pas sur les mains. Cela peut peut-être en déranger certains...Les industriels nous ont tellement pliés à leurs arguments commerciaux, qu'on en a oublié une chose essentielle:



Le propre n'en a pas ,d'odeur!



2 commentaires :

  1. Un petit coucou de Bourges... Je suis en train de lire ton blog avec beaucoup de plaisir. J'ai l'impression de passer un bon moment en ta compagnie même si tu es bien loin... Je fais quelques courses cet après-midi, je prends note de cette recette pour essai ! BIZ

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. de mon côté il faut que je m'en refasse! J'utilise un savon du commerce en ce moment et c'est une catastrophe !!!! A très bientôt ! ;)

      Supprimer