dimanche 14 août 2016

Histoire des Poupounettes ...

Ou, ..., quand on n'arrive pas à se reposer en vacances !!!

Poupounettes-BulleetFunambule
L'équipe des Poupounettes

L'idée de la confection des Poupounettes a germé de mon esprit lors d'un désœuvrement forcé (j'entends par là, des vacances, loin de mon atelier..., la torture quoi !!!!) et d'une réflexion de Souricette (qui se trouvait également en désœuvrement forcé, loin de sa chambre, de son bazar  et de ses poupées!!!).

L'ennui a parfois du bon.., Comme j'avais au moins pris mon sac à pelotes de coton et mon crochet , malgré mon homme ( vous connaissez le sempiternel :"Nan mais, tu ne vas quand même pas emmener ça! Le coffre est plein !!!), nous avons pu nous sauver de l'ennui ma fille et moi.



Voici les premiers prototypes, baptisées par Souricette, Sissi et Louna:

Poupounettes-BulleetFunambule


La première a une tête, en forme de poire,trop à mon goût, et au contraire,la seconde en possède une avec l'arrondi trop marqué. Il a donc fallu procéder à quelques ajustements.

 Je n'avais jamais crocheté de poupées jusque là, et  outre la forme de la tête , l’expression du visage est primordiale !


Poupounettes-BulleetFunambulePoupounettes-BulleetFunambule

Makoto

Les yeux... 

J'avais déjà remarqué que les aficionados des Amigurumi (cf concours-de-yoshi ou mes premiers Amigurumi) utilisaient des perles noires. En effet, ni trop grandes, ni trop petites, elles rendent à merveille l'éclat des yeux, car la lumière s'y reflète.

Poupounettes-BulleetFunambule
Mimi

Les joues...

J'avais sous la main des feutres lavables de mes Souris (donc diluables à l'eau !). Le procédé ne tient pas, à mon avis, à un lavage à la machine,  mais de toute façon je pense qu'il vaut mieux éviter à la poupée crochetée ce genre de torture. Cependant, en mouillant les joues puis en appliquant la couleur, les auréoles créées colorent discrètement,ou plus ostentatoirement  (selon l'effet recherché) les joues de mes Poupounettes.
Cette partie n'a pas été super évidente à maîtriser, car elle dépend de la couleur utilisée, et de la météo extérieure (hygrométrie et température notamment).


Poupounettes-BulleetFunambule
Bleuet

Poupounettes-BulleetFunambule
Hortense


Poupounettes-BulleetFunambulePoupounettes-BulleetFunambule
Maïlys

Poupounettes-BulleetFunambulePoupounettes-BulleetFunambule
Colette





Les cheveux...


Là aussi, nous avons affaire à un élément clé de l'allure générale de la poupée. A ce niveau j'ai pu apprendre de nouvelles techniques ,par exemple celle sur les torsades au crochet.

Je me suis servie de ce tuto Youtube :

Torsades au crochet: how to crochet a curly cue 

C'est en anglais, mais la vidéo est assez explicite.

J'ai également joué avec différents cotons, pour obtenir des cheveux que l'on puisse brosser aussi.
Et puis au final, les couleurs choisies sont très flashy, pas de petite blonde ou de châtain doré : les Poupounettes sont des fées et autres magiciennes, des Rockstars, des reines, des héroïnes de Mangas ou superdoll dans l'imaginaire de Souricette ( c'est elle qui les a toutes baptisées!)

Poupounettes-BulleetFunambulePoupounettes-BulleetFunambule

Ginger



La robe...

Selon Souricette,ce qui était dommage lors des essais précédents, c'est qu'on ne pouvait pas leur enlever leurs habits pour les changer. Effectivement, Louna avait été crochetée d'une traite et j'avais cousu et crocheté les habits de Sissi sur elle.
J'ai donc dû réfléchir à la robe, et faire e sorte qu'il suffise de l'enlever pour que la Poupounette change de tenue.


Pour finir...

Pour être franche j'avais prévu d'en faire 8, mais de retour à la maison j'ai été happée par d'autres projets. Et puis 7 c'est pas mal comme nombre ! Les 7 couleurs de l'arc en ciel, les 7 notes de musiques, les 7 jours de la semaine ou bien encore les 7 merveilles du monde !!!!
Je m'emporte un peu là... Le fait est que, quelques milliers de mailles crochetées plus tard, j'avais besoin de changer d'activité !!!

Les voilà donc dispo en boutique ...






4 commentaires :

  1. Elles sont jolies ces Pouponettes !

    RépondreSupprimer
  2. Elles doivent beaucoup au photographe !

    RépondreSupprimer
  3. Bravo, ici à Bouges on reste bouche bée devant tes réalisations au crochet !
    Bisous ELI

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu restes mon maître question Amigurumi...

      Supprimer